L'ombre lyrique de traditions antiques

Huraux Axelle - France

Sculpture réalisé au stylo 3D figurant le corps d’une femme à l’échelle un. Les motifs composant la forme humaine sont tirés des dessins en henné traditionnels des cultures africaine et indienne.   Cette sculpture expose l’impacte que peut avoir certaines traditions sur l’individus; ici le mariage forcé d’enfants et jeunes femmes. Les tatouages en henné pratiqués lors de la cérémonie du mariage sont plus que décoratifs, ils cèlent l’alliance. 
L’enveloppe vide de la femme essaye de s’extirper du mur à la manière  « Esclaves » de Michel Ange qui tentent de fuir leur conditions (chez les castes les plus pauvres, la fille devient l’esclave de maison). 
Dans une vidéo performance (https://www.youtube.com/watch?v=ASwK-iNmGv4), les jeux de lumières sur ma sculpture permettent de lui donner vie avec son ombre dansant au rythme de la musique hindi. Le théâtre d'ombres permet d'exprimer le désespoir et le désir de fuite de ces femmes opprimées. L'ombre représente donc l'esprit de la jeune femme essayant tant bien que mal de s'extirper de cette situation qui lui est imposée. J'ai volontairement omis de réaliser des parties du corps (visage, empreintes...) pour que l'identité de chacune des femmes forcées à se marier puissent prendre corps.

I ♥ YICCA

Подробная информация о произведении искусства

Скулптура - Другие
Размер произведения - Ширина 43 | Высота 35 | Глубина 174
Создано 6 апрель 2021

Будьте в курсе возможностей Yicca и новых конкурсов